Clet du Vin
 
Agitateur de papilles
 Accueil   LE MAGASIN 
 Qui sommes-nous ?   Contacts 


 

Nos Alcools 
 Whisky
 Rhum
 Cognac
 Armagnac
 Eau de vie Nusbaumer
 Tequila - Gin - Vodka
 Calvados & Pommeau
 EXCLU MAGASIN
 Tous les alcools
Nos Vins 
 Vins de France
 Vins du Monde
 Porto / Xeres ...
 Champagnes
 Autres bulles
 Le VIN de MERDE
 Vins BIO
 Tous les vins
Recherche par prix 
 Moins de 15 Euros
 Moins de 30 Euros
 Moins de 50 Euros
 Moins de 100 Euros

RECHERCHE
Vous recherchez
un produit particulier ?

Remise du Prix du meilleur site e-commerce par la CCI de l'Eure !
Janvier - Février 2014
Salon du Whisky, Rhum & Gourmandises 2014
Paris Normandie - Lundi 28 Octobre 2013

Liberté Dimanche - Dimanche 1er Septembre 2013




"Il devait partir aux USA après ses études de commerce international.
Nicolas Clet a choisi de rester au sein de l'épicerie fine familiale.

Ses études de commerce international l'ont beaucoup fait voyager : Lyon, Paris, Marseille, Madrid, Barcelone, Londres mais encore la Belgique ou l'Amérique du Sud. Nicolas Clet, fils, petit-fils et arrière petit-fils d'épiciers, se prédestinait même à partir travailler aux Etats-Unis pour vendre du vin. Mais à 25 ans, son histoire familiale et ses racines l'ont rattrapé. « Quand je faisais mes études, il était hors de question que je reprenne la boutique de mon père. Pour moi, à sa retraite, elle allait être vendue. » Aujourd'hui, Nicolas doit bien admettre qu'il vient de mettre un pied dans l'engrenage.

Il y a un an, il a dit « bye bye » aux USA. Et il a commencé à travailler sur un projet qui allierait la tradition familiale, les terroirs et la modernité. En septembre dernier, il a déposé les statuts de son entreprise (une EURL), baptisée Clet, comme Cellier lovérien et terroir. « Depuis que je suis tout petit, j'évolue dans le magasin. Il y a six ans, on a refait tous les rayonnages. Il y a un an quand j'étais en recherche d'emploi, j'ai aussi donné un coup de main et apporté des idées. J'ai fait une liste de ce que l'on pourrait faire. Je bouillonne d'idées. Et je me suis laissé prendre au jeu », explique en souriant Nicolas.

Agitateur de papilles
Pour l'épicerie de la rue Pierre-Mendès-France fondée en 1957, il est celui qui apporte la touche marketing à l'enseigne en utilisant toutes les nouvelles technologies. La base de son travail repose sur le site Internet qu'il a créé, Cletduvin.com, qui se présente comme l'agitateur de papilles. Un site qui référence quelque 320 produits. Comme les chaînes de fast-food ou les hypermarchés ont leur service drive, Nicolas a voulu développer ce concept de la livraison rapide pour l'épicerie. Via un simple clic, les clients peuvent passer commandes par l'intermédiaire de leur micro-ordinateur et récupérer leurs achats préparés au magasin ou se les faire expédier pour les consommateurs qui n'habitent pas la région. Nicolas a déjà un fichier de 300 clients auxquels il envoie chaque semaine une newsletter qui distille les nouvelles promotions, entre autres.

L'alliance de la tradition et de la modernité
Nicolas est aussi, en effet, le Monsieur communication de la maison Clet. Outre le site Internet, c'est aussi lui qui a conçu la plaquette d'information du commerce. Via sa société, indépendante de celle de son père François, il allie ainsi la tradition avec la modernité. Stratégie commerciale, Stratégie de communication, cibles, feed-back (retour) de la clientèle font partie de son vocabulaire.
Aujourd'hui, le jeune homme ne dégage encore aucun salaire de son activité. « Il faudrait que je multiplie par dix mon activité journalière pour que ce soit rentable. » Pourtant, il est sur un rythme de 7 jours sur 7, entre son travail derrière l'ordinateur et dans le magasin. « Il faut que je me fasse connaître. La réputation de François Clet n'est plus à faire. Mais il me reste à faire la mienne. »
Delphine letainturier, article paru le 23 Avril 2009, Paris-Normandie

"François et Nicolas ont trouvé la clef

Les Clet père et fils travaillent au service de la même épicerie mais ont opté pour deux sociétés différentes. L'un est l'expérience, l'autre est l'imagination. Tous deux partagent la passion du vin.
« On fait dans la résistance », s'amuse Nicolas. Avec son père, François, ils se font un point d'honneur à s'inscrire dans la gamme de la haute qualité alimentaire. Son père s'occupe de faire tourner la boutique comme il l'a appris : « avec ses techniques d'autodidacte qui fonctionnent très bien ». La boutique n'est pas informatisée et François tient ses registres au crayon. « Moi, j'ai des techniques d'école », complète Nicolas. Mais finalement, il a appris que celui qui a toujours raison, « c'est le client ».
Epiciers, primeurs, François et Nicolas sont aussi cavistes. Jusqu'à 250 références de whisky, mille vins différents… Nicolas tente de se spécialiser dans la partie. Dans le sous-sol de la boutique, un caveau voûté a été restauré. Le jeune Clet, en tant que sommelier conseil, y organise des dégustations « pendant lesquelles il faut recracher bien évidemment », précise-t-il. Une formule que l'on peut offrir pour un anniversaire. Le caveau se loue aussi avec la prestation de Nicolas. « 70 % de ce que j'ai appris sur le vin, je le tiens de mon père. Et tout ce que je sais, c'est qu'il faut que je le partage. »
Delphine letainturier, article paru le 23 Avril 2009, Paris-Normandie


Le Site Internet www.rhum-arrange.fr parle de notre dégustation WHISKY et RHUM du 18 septembre 2009, Merci !


Pour voir la photo de cet évènement, cliquez sur le lien: http://www.cletduvin.com/index.asp?id=412

Mon Panier
0 articles dans mon panier
Montant total : 0 €
Voir mon panier
COURS & DEGUSTATIONS 
 PLANNING 2017
 Cours WHISKY
 Cours VIN
 ATELIER BLENDING WHISKY
 RHUMS DE PIRATES
 Offrez un chèque Cadeau
Evènements 
 BILLETTERIE Salon
 Salon Whisky, Rhum et Cie
 Visite PLANTATION RUM
 Dîners Thématiques
 Sessions whisky
 Dégustations
Nos Partenaires 
 Liens
 La Presse en parle !
Espace clients 
rejoignez-nous
sur facebook

Clet du vin sur Facebook
 
 
Moyens de paiement
 Mentions légales   Protection des données   CGV   Transport 
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé à consommer avec modération.